Documentation

 

Pour signaler et porter secours à un enfant en danger

 

0 800 05 12 34, Appel gratuit et anonyme depuis un poste fixe

Appel du lundi au vendredi de 10 heures à 18 heures depuis la France et les départements d’Outre-Mer (Réunion, Martinique, Guadeloupe et Guyane).

Des explications et liens utiles                  http://www.enfance-et-partage.org/

 

 

                                                    

 

Au sujet des pervers narcissiques :

 

 

                >        Les 20 traits caractéristiques pour identifier un pervers narcissique

                >        La dynamique du couple pervers (avec conséquences sur leurs enfants)

                >        Le pervers narcissique et son complice avec le Dr Alberto Eiguer (Vidéo)

 

Livres sur ce sujet :

"Les parents manipulateurs" d’Isabelle NAZARE-Edition AGA : "Isabelle Nazare Aga s’attaque aux conséquences de ce phénomène destructeur au sein de la cellule familiale. Elle explique d’abord, à l’aide de nombreux exemples, comment repérer les mères et les pères manipulateurs. Entre autres traits distinctifs, ceux-ci auront tendance à dévaloriser leurs enfants, à se désintéresser de leurs succès, ou à ne leur offrir aucun soutien lorsqu’ils traversent une période difficile… Dans cet ouvrage, les enfants de ces pères et mères vont identifier un grand nombre de comportements, de propos et d’intentions qu’ils ont relevés sans savoir qu’ils étaient propres à une pathologies de personnalité. "

"Les perversions narcissiques" de Jean-Claude RACAMIER :« Le mouvement pervers narcissique est une façon organisée de se défendre de toutes douleur ou contradiction internes et de les expulser pour les faire couver ailleurs, tout en se survalorisant, tout cela aux dépens d’autrui et non seulement sans peine mais avec jouissance. L’objet de la perversion narcissique est interchangeable : rien de plus et rien de moins qu’une marionnette. C’est un ustensible. »

"Les pervers narcissiques" de Jean-Charles BOUCHOUX : "Écrivain, psychanalyste, psychothérapeute et formateur en Institut dans la région d’Arles et de Montpellier, Jean-Charles Bouchoux donne de nombreuses conférences en France et en Belgique. Difficile de reconnaître un  » pervers narcissique « . Critique, manipulateur, menteur, séducteur, sa personnalité est multiple et complexe. Plus qu’un portrait-robot exhaustif, Jean-Charles Bouchoux trace ici une cartographie des mécanismes et des origines de la perversion. S’appuyant sur des exemples concrets et des témoignages, il livre les armes pour combattre au quotidien l’emprise de ces manipulateurs."

"La fabrique de l'homme pervers" de Dominique BARBIER : "De plus en plus nombreux dans notre société, les pervers narcissiques constituent près de 10 % de la population. Ils ont une organisation psychique très rigide et archaïque, caractérisée par l’emprise et la jouissance. Leur destructivité est considérable. Comment les repérer ? Y a-t-il un profil type de victime ? Comment sortir de leurs griffes ? Plus largement, quelle est l’importance de l’éducation, des rôles spécifiques de la mère et du père dans la fabrique de cette perversion ? Encore plus largement, notre société n’est-elle pas en train de se transformer en une véritable fabrique de pervers ordinaires ? Dominique Barbier est psychiatre, psychanalyste et psychothérapeute. Il est spécialisé dans l’aide aux victimes."

 

 

Au sujet de l'aliénation parentale :

       

               >       Mémoire à lire sur ce syndrome difficile à faire reconnaître.

 

 

 

Pour aider un enfant à prendre conscience, voici quelques livres :

 

>    Mange moi s’il te plaît, de Laurence ltichit et Phillippe Pauzin ill.

(JPG)
© L’École des loisirs, 2001

Sylvain, le petit singe, est triste, profondément triste, il n’a plus confiance en lui, il ne se sent plus utile, aimé... et il décide d’aller se faire manger par ceux qui ne demandent qu’à le dévorer. Chacun de ses ennemis (le crocodile, le lion, ...) est surpris par sa démarche et après l’avoir écouté, lui renvoie une image positive de lui-même et l’aide à se revaloriser. Sylvain reprend ainsi goût à la vie.

lTICHIT, Laurence, PAUZIN Phillippe ill. Mange moi s’il te plaît. L’École des loisirs, 2001.- 1 vol. (non paginé) : 22 x 25 cm. ISBN : 2211061915

À partir de 3 ans

 

>      N’oublie jamais que je t’aime de Didier Jean et Zad

(PNG)
© 2 Vives voix édition, 2011

C’est l’heure du conte pour la classe de Maîtresse Amandine. Hélène la bibliothécaire commence à lire, mais les enfants ont besoin de parler et des mots doux comme des cœurs jaillissent des petites bouches : Moi c’est Bouille à bisous !... « Moi c’est Petite Crapule !... Et moi Princesse Choupinette... »

Seul Valentin ne dit rien. Chez lui, les mots doux ont disparu. Il ne reste que les mots durs qui l’enferment et qui l’étouffent...

JEAN Didier et Zad. N’oublie jamais que je t’aime. 2 Vives Voix Éditions, 2011.- 1 vol. (40 p.) : 32 x 22 cm. (Bisous de famille). ISBN : 9782953373950

À partir de 5 ans

 

>       Les artichauts de Momo Géraut, Didier Jean & Zad ill.

(PNG)
© 2 Vives voix édition, 2012

La petite Jeanne, chaque soir, au moment du repas, est inquiète, et attend sans faire de bruit. Elle attend ce qu’elle redoute le plus et qui finit toujours par arriver : la dispute, la colère, les cris. Jeanne a peur et s’enfuit parfois chez sa mamie ou dans la plaine. Mais ce soir, il pleut et la nuit est tombée... Alors elle ferme les yeux et met les mains sur ses oreilles et ainsi elle s’évade loin, très loin, où la vie est plus belle qu’ici...

Zad commente ses graphismes elle-même : « Je travaille essentiellement au pastel associé à la gouache. Cette technique mixte me permet de mêler une gestuelle vivante, des couleurs fortes et une transparence qui évoquent la fragilité de l’être humain, ses sentiments et ses mouvements si éphémères... »

GÉRAUD, Momo. Les artichauts. JEAN Didier & Zad ill. 2 Vives Voix, 2012.- 1 vol. 36 p. : 33 x 23 cm. (Bisous de famille). ISBN : 9791091081047

À partir de 7 ans

 

>      Mô-Namour de Claude Ponti

(PNG)
© L’École des loisirs, 2011

Un accident de voiture laisse la petite Isée orpheline - c’est en tout cas ce qu’elle croit. Elle s’installe avec son doudou Tadoramour dans une forêt d’arbres morts. Le grand et gros Torlémo passe par là et invite Isée chez lui pour : « jouer à la baloune ». Il efface son nom : « Je vais t’appeler Mô-Namour, parce que je t’aime », et se sert d’elle comme d’un ballon de foot. Elle « bondit, rebondit, rebonbondit » sous les coups de pied de Torlémo. Et tous les jours, Torlémo joue à la baloune avec Isée, qui devient balle de baseball, de golf, volant de badminton, entre ses grosses pattes brutales. Et tous les soirs, Isée doit préparer un gâteau de plus en plus gros pour Torlémo, dont la gloutonnerie semble sans limites.

Les métaphores et le texte riche en inventions verbales, sont explicites, il est question de maltraitance infantile, de violences physiques et psychiques.

PONTI, Claude. Mô-Namour. L’École des loisirs, 2011.- 1 vol. 40p. : ill. en coul. ; 31,5 x 20 cm. ISBN : 9782211207218

À partir de 8 ans

 

>      Le livre qui dit tout de Guus Kuijer

(JPG)
© L’École des loisirs, 2007

Le héros, Thomas a neuf ans et vit aux Pays-Bas peu après la deuxième guerre mondiale. "- Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? - Être heureux, répondit Thomas. Plus tard, je veux être heureux. - C’est vachement une bonne idée, répond madame Van Amersfoot. Et tu sais où commence le bonheur ? Il commence quand on cesse d’avoir peur."

C’est une histoire tragique et drôle, pleine d’invention et de poésie, qui pose et fera poser de nombreuses questions, sur la religion, le fanatisme, la violence conjugale et paternelle, la place de la culture et de l’Histoire dans la société et les pouvoirs de l’imaginaire. Effectivement, ce livre dit tout, sans tabou.

KUIJER, Guus. Le livre qui dit tout. Traduit du néerlandais par Maurice Lomré. L’École des loisirs, 2007. (Neuf).

À partir de 9 ans

 

>     Les parents de Mélie de Corinne Albaut

(JPG)
© Syros jeunesse, 2008

La première partie de ce livre, Mal à ma mère, a paru en 2002 sous le pseudonyme de Clara Vidal et obtenu le prix Octogone du CIELJ.

Mal à ma mère- Petite fille, Mélie se rend compte qu’elle a deux mamans : une « maman rose », douce et gentille, celle que tout le monde s’accorde à trouver exceptionnelle, et une « maman noire », qui prend plaisir à la tourmenter, et dont personne - à part peut-être son père, cet éternel absent - ne connaît l’existence. Cette partie décrit la descente aux enfers d’une enfant, puis d’une adolescente victime de la violence psychologique de sa mère.

Paix à mon père - À la mort de son père, Mélie repasse le film de son enfance à travers les yeux de la jeune femme qu’elle est devenue, pour comprendre et pardonner à cet homme qu’elle a adoré, mais qui n’a pourtant pas su la protéger du démon qui sévissait sous son toit. Cette deuxième partie décrit la colère et l’incompréhension de cette enfant devenue adulte devant la faiblesse et la lâcheté de son père.

ALBAUT Corinne. Les parents de Mélie. Paris : Syros jeunesse, 2008. collection Les uns et les autres. ISBN : 978-2-7485-0723-2

À partir de 13 ans

 

>     L’emprise de Sophie Girard

(PNG)
© Éditions De Mortagne, 2011

Mathilde est heureuse, elle vient de rencontrer un jeune homme charmant, gentil, attentionné et comble de bonheur, il est attiré par elle, lui dit l’aimer et qu’elle est tout pour lui. Plus leur relation devient sérieuse et plus le beau Simon devient contrôlant, manipulateur, jaloux et même violent. Mathilde se sent comme si elle n’était rien sans lui. Elle se demande si c’est vraiment ça l’amour ? Comment Simon ne pourrait-il pas avoir raison quand il lui dit qu’elle n’est pas assez bonne, assez gentille, qu’elle ne l’aime pas suffisamment, étant donné qu’il l’aime.

La collection Tabou traite de divers sujets auxquels les adolescents peuvent se sentir concernés comme le suicide, le sida, l’amour, la grossesse, l’inceste, la schizophrénie, l’intimidation.

GIRARD, Sophie. L’emprise. Canada : Éditions De Mortagne, 2011. Ccollection Tabou. ISBN : 9782890749634

À partir de 14 ans

 


 

Nouvelle loi votée en Grande-Bretagne pour lutter contre les maltraitances psychologiques des parents faites à leurs enfants. 

>  La "Loi Cendrillon" Reportage France 2

En France, procès et condamnation pour violences psychologiques sur enfants ....Enfin !!    

    Article

    

 La revue internationale de l'éducation familiale 2007 - Stress post-traumatique chez les enfants et fonctionnement mental de leur mère en contexte de maltraitance par Carl Lacharité et Louise S. Éthier (Université du Québec à Trois-Rivières)        

    Cette étude se penche sur les liens qui existent entre le fonctionnement mental de la mère en regard des relations d’attachement dans sa propre histoire et les symptômes manifestés par l’enfant dénotant la présence d’un stress post-traumatique dans le contexte de situations de négligences graves et de violence.                                                                                                                           

 

>  Le "Guide sur la prévention de la maltraitance des enfants"   - OMS (Organisation Mondiale de la Santé - 112 pages en PDF - 2006

 
 

> Rapport "Distinguer entre le mauvais parentage/parentage dysfonctionnel et la violence psychologique envers les enfants"                  

   de l'Agence de la santé publique du Canada - 2012
 

>  Etude publiée dans la revue Nature Neuroscience le 22 février 2009. "La maltraitance accroît les risques de suicides à l'âge adulte"    

>  "Les vilains petits canards" de Boris Cyrulnik - Odile Jacob 2001 - Pour comprendre le concept de résilience
     

> Thèse "Enfants maltraités : parcours résilients"- Delphine DESCAMPS - 2002/2003

> Ouvrage, "Les troubles de la parentalité" - Approche clinique et socio-éducative - Alain Bouregba - éd. Dunod 2013
 

> Ouvrage, "Maltraitance communicationnelle" - L'histoire communicationnelle dans les récits d'enfants maltraités 

    - Michelle Van Hooland - éd. L'Harmattan  2006
 
>  Le harcèlement moral. La violence perverse au quotidien,Éd. Poche 2000.

   

>  Désamour, Bernard Lempert, Seuil, 1993

>  Jacques Lecombe est un psychologue français, né en 1955, l'un des principaux experts francophones de la psychologie positive. Docteur en psychologie, il est chargé de cours à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense (sciences de l’éducation) et à la Faculté des sciences sociales de l’Institut catholique de Paris. "Guérir de son enfance", Paris, Éd. Odile Jacob, 2004

>  http://www.psy.be/famille/fr/enfants/matraitance-enfant.htm
        

>  Regard pluriel sur la maltraitance des enfants -  Par Yves-Hiram Haesevoets - éd.Romeo - 2000

       

Dans son premier roman inspiré de sa propre vie, l’auteure dénonce les ravages silencieux de l’aliénation parentale dans l’esprit pur et innocent d’un enfant. Plus qu’un témoignage, ce livre est un partage pour comprendre et aider "Papa où t'es ?" par Laulie ROSE